Le grisbi ; l'intégrale Le grisbi ; l'intégrale
Le grisbi ; l'intégrale Le grisbi ; l'intégrale
 / 

Le grisbi ; l'intégrale

À propos

Max, dit le Menteur, vétéran des truands parisiens, s'apprête à se ranger. Le milieu, il en a fait le tour, en a tiré le meilleur parti et ne le regrettera pas. D'autant que ce monde est en train de changer : les vendeurs de came gagnent du terrain, les truands s'internationalisent, le code d'honneur n'a pas l'air de préoccuper la jeunesse. Seulement quitter les «affaires», ça ne se fait pas en un clin d'oeil. Il y a les vieux amis qui vous demandent un dernier service, la relève à organiser, l'avenir à assurer...
Réunis en un seul volume, les romans de la trilogie de Max le menteur sont un monument de la culture française populaire, immortalisés par des films de légende (Touchez pas au grisbi, Le cave se rebiffe et Les Tontons flingueurs). Plongeon dans un Paris qui n'est plus et où résonne la gouaille des truands, l'oeuvre de Simonin sublime le monde des voyous et lui a ouvert les portes de la littérature française.

Rayons : Policier & Thriller > Policier > Roman noir

  • EAN

    9782358877091

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    506 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    528 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Albert Simonin

Né en 1905 à Paris dans une famille populaire
du quartier de la Chapelle, Albert Simonin
doit travailler très tôt. Il sera tour à tour
électricien, fumiste, vendeur de chemises,
négociant en perles, journaliste puis
chauffeur de taxi. En 1953, premier auteur
français à intégrer la fameuse Série noire,
il remporte un énorme succès avec Touchez pas au grisbi, lauréat
du Prix des Deux Magots, et s'attire les faveurs des intellectuels de
la place parisienne. Il va grandement contribuer à populariser le
roman noir français grâce à un style qui le démarque des américains
de la Série Noire. Il meurt à Paris en 1980.

empty