Visa transit T.1
 / 

Résumé

«Je dois partir et vivre, ou rester et mourir» écrit Shakespeare, repris par Nicolas Bouvier en exergue de «L'usage du monde». À l'été 1986, quelques mois après l'accident nucléaire de Tchernobyl, Nicolas de Crécy et son cousin ont à peine 20 ans quand ils récupèrent une Citröen Visa moribonde. Ils remplissent la voiture de livres, qu'ils ne liront pas, ajoutent deux sacs de couchage, des cigarettes... et embarquent pour un voyage qui n'a pas de destination, mais doit les mener le plus loin possible. Ils traversent le nord de l'Italie, la Yougoslavie, la Bulgarie et descendent en Turquie, dans un périple qui les confronte au monde autant qu'à eux-mêmes.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782075130936
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 136 Pages
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 22 cm

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques

Nicolas de Crécy

Nicolas de Crécy est né à Lyon en 1966. Découvert par le public et acclamé par la critique en 1991 avec la sortie choc de l'album Foligatto (Editions Les Humanoïdes Associés), immédiatement suivie par son chef d'oeuvre Le Bibendum Céleste (Editions Les Humanoïdes Associés), Nicolas de Crécy a très vite été considéré comme l'un des artistes les plus doués de sa génération. Il est l'un des fers de lance de la " nouvelle bande dessinée ". ÿParallèlement à ses romans graphiques, il développe depuis de nombreuses années une oeuvre très personnelle. Son dessin, narratif, étrange et poétique le situe aux côtés de José Munoz, David B, Lorenzo Mattotti, Blutch ou encore Joann Sfar qui ont dépassé depuis longtemps les frontières de la seule bande dessinée.

empty